Accueil > Broker > Bourse Direct > 27/01 – 12h30 : Le CAC 40 n’arrive pas à amorcer son rebond

activtrades

27/01 – 12h30 : Le CAC 40 n’arrive pas à amorcer son rebond

Le CAC 40 recule à la mi-journée avoir passé une partie de la matinée dans le vert

L’indice parisien a en effet tenté un nouveau rebond porté par le relèvement des prévisions économiques du FMI hier qui anticipe désormais une croissance de 5.5% du PIB mondial en 2021 porté notamment par les Etats-Unis et la Chine. Une tentative de rebond en lien également avec les publications de Microsoft ou de LVMH en attendant la décision de politique monétaire de la FED ce soir et les publications de plusieurs GAFA aujourd’hui.

Sur le plan monétaire tout d’abord, le consensus de marché anticipe une politique monétaire inchangée de la Réserve Fédérale américaine alors que les discussions sont en cours sur le plan de relance proposé par Joe Biden.
Sur ce sujet, Chuck Schumer, le leader démocrate au Sénat a déclaré que son parti est déterminé à faire avancer les choses avec ou sans soutien des Républicains. Chuck Schumer qui évoque même l’idée d’un vote dès la semaine prochaine. Le leader démocrate envisage le vote d’une « résolution budgétaire » qui si elle est acceptée pourrait ensuite donner lieu au vote d’une « réconciliation budgétaire » qui ne nécessiterait plus qu’une majorité simple pour être adoptée. Un moyen clair de tenter d’imposer le timing d’adoption du plan à ses collègues Républicains après avoir estimé que ceux-ci seraient plus enclin à voter ces nouvelles aides à la mi-mars.

Sur le front sanitaire, le gouvernement français se félicite de l’accord trouvé entre Sanofi et BioNtech. Celui-ci va permettre au laboratoire français de venir en aide à la Biotech Allemande dans la fabrication des doses du vaccin développé avec Pfizer. Un accord qui devrait permettre de réaliser 125 millions de doses et qui rend la commande de vaccin de l’Union Européenne réalisable selon la ministre déléguée à l’industrie Agnès Pannier-Runnacher alors que des retards de livraison ont été évoqués par Pfizer mais aussi par son concurrent Astra Zeneca.

Côté valeurs à présent,
Aux Etats-Unis tout d’abord, Microsoft annonce une progression de 17% de son chiffre d’affaires à 43.1 milliards de dollars au dernier trimestre. Une activité portée notamment par le travail à distance en cette période de pandémie qui lui ont permis d’équiper bon nombre d’entreprise avec son offre Azur spécialisée en cloud computing.

A paris, LVMH publie un chiffre d’affaire annuel de 44,7 milliards d’euros limitant ainsi son recul de chiffre d’affaires à 17% dans la période actuelle. Le résultat opérationnel courant lui ressort supérieur aux attentes à 8.3 milliards d’euros. Le résultat net du groupe recule de son côté de 34% à 4.7 milliards d’euros. Le groupe qui a notamment été porté par ses marques Dior et Vuitton aborde l’année en cours avec une confiance prudente.

Somfy annonce de son côté avoir enregistré une hausse de 6,1% de son chiffre d’affaires à données comparables. Un chiffre d’affaires qui s’élève à 1.257 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2020.

On notera également dans le dossier Veolia/ Suez que Veolia a annoncé s’opposer à toute cession d’actif stratégique de Suez
Pétrole : au dessus des 56 $
Once d’or : sous les 1850 dollars
Euro dollars : au dessus des 1.21 $ / 1 €
(Globalement stables…)
Rendement des emprunts américains à 10 ans : 1.04%

activtrades

activtrades