Accueil > Infos de Marché > L’ISAE-SUPAERO et H3 Dynamics développent un avion sans pilote zéro émission pour traverser l’Atlantique

activtrades

L’ISAE-SUPAERO et H3 Dynamics développent un avion sans pilote zéro émission pour traverser l’Atlantique

TOULOUSE, France–(BUSINESS WIRE)–Initié par une équipe de chercheurs du laboratoire d’aérodynamique de l’ISAE-SUPAERO, le projet « Drone Mermoz » a pour ambition de participer au développement de technologies de rupture pour l’aviation électrique. En partenariat avec l’entreprise H3 Dynamics SARL, ce projet a pour objectif de concevoir un prototype d’avion à échelle réduite 100% électrique à très grand rayon d’action.

Un avion zéro émission en vol pour effectuer des vols de longue distance

Face aux limites physiques imposées par le vol électrique à batterie, une équipe de chercheurs et d’étudiants de l’ISAE-SUPAERO, dirigée par le professeur Jean-Marc Moschetta, planche sur la conception d’un aéronef sans pilote de petite taille à propulsion électrique sans émission de gaz à effet de serre pendant le vol. En début d’année, l’étape d’expérimentation a été enclenchée. Celle-ci va permettre de confirmer la faisabilité d’un système d’aéronef sans pilote propulsé par une pile à hydrogène capable de voler sur de très grandes distances, et suffisamment léger pour entrer dans la catégorie de certification française permettant de voler hors vue. Les chercheurs souhaitent montrer qu’une traversée de l’Atlantique sur les pas de Jean Mermoz ou d’autres pionniers de l’Aéropostale, du Sénégal au Brésil est possible.

L’hydrogène liquide : une alternative propre et adaptée à la propulsion électrique d’aéronefs

Dans le cadre du projet « Drone Mermoz », l’ISAE-SUPAERO collabore avec l’entreprise H3 Dynamics SARL qui fabrique et commercialise des piles à hydrogène. Depuis plus de 14 ans, HES a développé une gamme de piles PEMFC pour la propulsion électrique dans le domaine aérien, en débutant son développement dans le secteur du drone. Certains résultats participeront à faire avancer le développement d’un aéronef de plus grande taille pour le transport interrégional de marchandises et de personnes, programme connu sous le nom d’«Element One Aviation», annoncé fin 2018 à Toulouse.

Une aérodynamique inspirée des oiseaux des mers du Sud

Le projet « Drone Mermoz » s’inspire des techniques de vol des oiseaux de type albatros. Ces derniers exploitent les turbulences atmosphériques rencontrées au-dessus des océans pour voler très longtemps en limitant leurs efforts. L’ISAE-SUPAERO travaille sur un design aérodynamique bio-inspiré permettant d’intégrer au système les capacités naturelles des oiseaux et, ainsi, accroître la durée de vol et la distance parcourue.

Contacts

Leïla Colaud

leila.c@oxygen-rp.com

activtrades

activtrades