Accueil > Infos de Marché > Mediawan : Résultats financiers semestriels

activtrades

Mediawan : Résultats financiers semestriels

  • Chiffre d’affaires de 115,7 M€ sur le semestre impacté par le contexte sanitaire
  • EBITDA de 17,7 M€, avec une marge d’EBITDA maintenue à plus de 15 %
  • Impact de la Covid-19 : décalages de livraisons de productions (Originals et Animation) et baisse des revenus publicitaires des chaînes (Thematics)
  • Important line-up de productions tant en fiction, cinéma et documentaires qu’en animation

PARIS–(BUSINESS WIRE)–Regulatory News:

Mediawan (Paris:MDW), l’un des principaux studios européens indépendants de contenus premium, annonce ses résultats financiers pour le 1er semestre de l’exercice 2020. Ces états financiers ont été arrêtés par le Directoire du 19 septembre 2020 et ont fait l’objet d’un examen limité par les Commissaires aux comptes. Le chiffre d’affaires du 1er semestre 2020 s’établit à 115,7 M€, en baisse de 39 % par rapport à l’exercice précédent. Comme annoncé, l’impact de la Covid-19 se traduit au 2eme trimestre par des décalages significatifs de livraisons pour les pôles Originals et dans une moindre mesure Animation (qui viendront renforcer le line-up déjà important pour fin 2020 et 2021) et par une baisse des revenus publicitaires des chaînes.

Principaux indicateurs financiers reportés au S1 2020

Chiffres clés

 

S1 2020

S1 2019

Chiffre d’affaires (M€)

115,7

188,7

EBITDA (M€)

17,7

25,9

Marge d’EBITDA (%)

15,3 %

13,7 %

Résultat opérationnel (M€)

(4,7)

4,2

Résultat net – part du Groupe (M€)

(5,0)

2,0

Résultat net ajusté1 – part du Groupe (M€)

 

 

3,8

15,0

BPA ajusté (€ / action)

0,12

0,48

 

30/06/2020

31/12/2019

Dette financière nette2 (M€)

136,3

142,2

Capitaux propres – part du Groupe (M€)

209,6

226,8

« Malgré le contexte sanitaire auquel nous devons faire face sur nos différents métiers, nous sommes tout à fait confiants dans nos perspectives de croissance. Mediawan est aujourd’hui l’un des principaux acteurs de la consolidation européenne en matière de contenus et déjà l’un des interlocuteurs privilégiés des chaînes de télévision et des grandes plateformes. La construction de notre réseau européen qui s’accélère, et le renforcement de notre ancrage en France avec notamment Mediawan Studio, vont nous permettre d’atteindre ces objectifs. » – Pierre-Antoine Capton, Président du Directoire de Mediawan

Compte-rendu par activité

  • MediawanOriginals, l’un des principaux producteurs indépendants européens de fiction, cinéma et documentaire avec 25 labels en France, en Italie et en Espagne, réalise un chiffre d’affaires de 35,9 M€ au 1er semestre 2020, en baisse de 47 % par rapport à l’exercice précédent. Ce chiffre d’affaires résulte essentiellement de livraisons déjà annoncées au 1er trimestre, complété au 2ème trimestre de 2 épisodes de « Section de Recherches » à TF1 et de plusieurs documentaires comme « Matisse Voyageur » à Arte ou « Michiko, La Force du Roseau » à France Télévisions, ou encore de sorties salles de deux longs métrages au cours de l’été (« L’Aventure des Marguerite » et « T’As Pécho ? »), soit 33 heures de programmes sur le semestre. Le ralentissement des livraisons au 2ème trimestre est largement lié aux mises en pause des productions à la fin du 1er trimestre, qui ont repris dès que les conditions sanitaires l’ont permis. Néanmoins, le Groupe prévoit de livrer de nombreux programmes emblématiques au 3e trimestre dont « Anelka : L’Incompris » et « Gims » à Netflix (sortis le 5 août et 17 septembre), « Brutus Vs César » (sur Amazon Prime Video le 18 septembre), « Boutchou » (sortie en salles le 23 septembre), « Infidèle » saison 2 (sur TF1 à partir du 1er octobre), la saison 4 de « Dix Pour Cent » et « Apocalypse : Hitler Attaque à l’Ouest » à France Télévisions ou « La Flamme » à Canal+.
  • Mediawan Animation affiche un chiffre d’affaires de 14,7 M€ au 1er semestre 2020, correspondant principalement à la livraison de 18 épisodes de « Power Players » (dont 3 au 2ème trimestre), par rapport à un chiffre d’affaires de 49,5 M€ au 1er semestre 2019 (pour mémoire, le film « Playmobil » livré en 2019, avait à lui seul généré un CA de 32 M€). Le pôle prévoit par ailleurs de livrer plusieurs programmes phares au 2e semestre tels que les téléfilms « Miraculous World – New York : Les Héros Unis » qui sera diffusé fin septembre dans de nombreux territoires et « Miraculous World – Shanghaï : La légende de Lady Dragon » qui sera diffusé début 2021, ou encore lefilm « Petit Vampire » de Joann Sfar qui sortira en salles le 21 octobre 2020. Par ailleurs, le pôle Animation continue son effort de production avec notamment les saisons 4 et 5 du phénomène « Miraculous – les aventures de Ladybug et Chat Noir », la saison 3 de « Robin des Bois » qui seront livrées à partir de fin 2020, mais aussi la série « Le Village Enchanté de Pinocchio », courant 2021, et le long-métrage « Miraculous Awakening » prévu pour fin 2021.
  • Mediawan Rights, qui regroupe l’ensemble des activités de distribution de Mediawan, enregistre un chiffre d’affaires de 15,8 M€ au 1er semestre 2020, en baisse de 9 % par rapport à l’exercice précédent, correspondant pour le second trimestre principalement à la vente de « Babylon Berlin » à Canal+, « Megastadium » à National Geographic et Red Bull Media dans certains territoires, ainsi que les franchises phares du Groupe « Miraculous » et « Alice Nevers » à Discovery. Le pôle a également vendu au cours du 3e trimestre la série « H » à Netflix.
  • Mediawan Thematics, spécialisé dans l’édition de chaînes et plateformes non linéaires, réalise au S1 un chiffre d’affaires de 49,2 M€, en baisse de 9 % par rapport au 1er semestre 2019. Ce résultat est largement lié à la baisse des revenus publicitaires des chaînes, de 30 % sur le semestre par rapport au 1er semestre 2019, tendance par ailleurs observée chez tous les diffuseurs. Au vu de ce contexte, le pôle a pris des mesures d’économies de coûts de grille au cours des derniers mois. Les bonnes performances des chaînes du Groupe en termes de parts d’audience sur 2020, ont contribué à la reprise des revenus publicitaires au Q3 2020, en hausse par rapport au Q3 2019. Par ailleurs, les deux principaux contrats opérateurs arrivant à échéance ont été renouvelés au cours du 1er semestre, et le pôle développe actuellement des offres non linéaires pour différentes plateformes.

EBITDA à 17,7 M€, résultat net ajusté part du groupe3 à 3,8 M€

L’EBITDA s’élève à 17,7 M€, soit une marge opérationnelle de 15,3 %. Ce niveau de marge stabilisé s’explique par l’effet mix des activités du Groupe, ainsi que par la mise en place de mesures d’économie compensées par une moindre absorption des coûts de structure.

Le résultat opérationnel atteint (4,7) M€, après prise en compte (i) des amortissements autres que ceux liés aux droits audiovisuels (y compris amortissements des droits d’utilisation IFRS 16), (ii) de l’amortissement de la quote-part des écarts d’acquisition affectée aux immobilisations incorporelles et corporelles, (iii) des charges non récurrentes liées aux frais d’acquisitions et de réorganisation et (iv) de l’incidence comptable, sans impact sur la trésorerie du Groupe, d’éléments assimilables à des éléments de rémunération en normes IFRS.

Le résultat net part du Groupe est une perte de (5,0) M€, après prise en compte du résultat financier pour (4,2) M€, du produit d’impôt sur les sociétés de 1,4 M€ et d’intérêts minoritaires pour (0,2) M€.

Le résultat net ajusté, qui neutralise l’impact des éléments non-récurrents sur le résultat net, s’élève à 3,8 M€, contre 15,0 M€ au premier semestre 2019.

Structure financière : dette nette4 de 136,3 M€ et capitaux propres de 210,7 M€ à fin juin 2020

Les capitaux propres se réduisent de 229,3 M€ à fin 2019 à 210,7 M€ à fin juin 2020, principalement impactés par le résultat de la période et par l’impact non monétaire lié à la comptabilisation des engagements de rachat des minoritaires.

Au 30 juin 2020, l’endettement financier net du Groupe s’élève à 136,3 M€ contre 142,2 M€ au 31 décembre 2019. La baisse de l’endettement sur la période s’explique par un cash flow opérationnel favorable, que ne compensent pas les opérations capitalistiques de la période.

Perspectives 2020 en ligne avec les tendances précédemment communiquées

Du fait de la crise sanitaire, le Groupe prévoit à date une réduction de son chiffre d’affaires 2020 de l’ordre de -20% par rapport à 2019. L’EBITDA, quant-à-lui, devrait se contracter d’environ 30% sur un an.

Le Groupe confirme ainsi les indications préalablement communiquées et met tout en place pour assurer un retour à la normale de ses activités dès l’exercice 2021.

Le rapport financier semestriel est disponible sur : http://mediawan.com/nos-investisseurs/, sous la rubrique « Rapports financiers »

Prochain communiqué financier : Chiffre d’affaires du 3e trimestre, avant le 30 novembre 2020

A propos de Mediawan – mediawan.com

Fondé fin 2015 par Pierre-Antoine Capton, Xavier Niel et Matthieu Pigasse, Mediawan est rapidement devenu l’un des principaux studios européens indépendants de contenus premium. Mediawan fédère les meilleurs talents de la création audiovisuelle en étant présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur : la production de contenus originaux en fiction, documentaires et animation (Mediawan Originals et Mediawan Animation), la distribution de contenus audiovisuels (Mediawan Rights), et l’édition de chaînes et services digitaux (Mediawan Thematics). Mediawan regroupe à ce jour 30 labels de production.

Eligibilité PEA-PME – Code ISIN : FR0013247137/Mnémo : MDW

Annexes

1. Compte de résultat consolidé – période du 1er janvier 2020 au 30 juin 2020 et du 1er janvier 2019 au 30 juin 2019

En millions d’euros S1 2020 S1 2019*
 
Chiffre d’affaires

115,7

188,7

 
Autres produits d’exploitation

43,9

71,0

 
Achats et charges externes

(40,7)

(61,7)

Charges de personnel

(48,3)

(50,4)

Autres charges d’exploitation

(12,3)

(12,6)

Reprises aux amortissements et aux provisions

4,2

3,4

Dotations aux amortissements et aux provisions

(44,8)

(112,6)

Dotations aux amortissements (hors droits audiovisuels)

(8,1)

(4,0)

Autres produits et charges opérationnels

(2,7)

(5,5)

Amort. des actifs liés aux regroup. d’entreprises

(11,6)

(12,2)

Résultat opérationnel

(4,7)

4,2

 
Coût de l’endettement financier net

(4,2)

(3,6)

Autres produits financiers

0,5

0,8

Autres charges financières

(0,5)

(0,9)

Résultat financier

(4,2)

(3,7)

 
Résultat avant impôt

(8,8)

0,6

 
Impôts sur les bénéfices

1,4

0,4

 
Résultat après impôt

(7,4)

1,0

 
Résultat des sociétés mises en équivalence

(0,2)

(0,3)

 
Résultat net total

(7,5)

0,7

 
Part du groupe

(5,0)

2,0

Part des minoritaires

(2,6)

(1,2)

 
Résultat par action (en €)

(0,16)

0,06

Résultat dilué par action (en €)

(0,15)

0,06

* Note : Les données S1 2019 ont fait l’objet de retraitements présentés dans les annexes aux comptes consolidés semestriels.

2. Bilan consolidé au 30 juin 2020 et 31 décembre 2019

En millions d’euros 30-juin-20 31-déc-19
 
Goodwill

194,6

190,0

Actifs incorporels

392,6

379,5

Actifs corporels

66,0

69,2

Autres actifs financiers

5,2

6,6

Impôts différés Actifs

7,4

11,5

Actifs non-courants

665,9

656,8

 
Stocks et en-cours

8,2

5,2

Créances clients

119,8

136,2

Autres débiteurs

88,2

77,6

Créances d’impôt

4,1

6,6

Trésorerie et équivalents de trésorerie

70,4

43,0

Actifs courants

290,6

268,6

 
Total Actifs

956,5

925,4

 
Capital

0,3

0,3

Primes liées au capital

257,4

257,4

Autres réserves

(41,2)

(29,0)

Résultats accumulés

(6,8)

(1,9)

Capitaux propres, part du groupe

209,6

226,8

 
Intérêts ne donnant pas le contrôle

1,1

2,5

 
Capitaux Propres

210,7

229,3

 
Emprunts et dettes financières

229,0

166,9

Autres passifs financiers non courant

56,0

45,1

Dettes de location non courantes

41,9

45,2

Engagements envers le personnel

4,4

4,0

Provisions (non courantes)

5,5

5,5

Impôts différés Passifs

26,2

32,4

Passifs non courants

362,9

299,2

 
Emprunts et concours bancaires (part à moins d’un an)

47,0

98,0

Autres passifs financiers courants

3,3

0,9

Dettes de location courantes

7,1

7,3

Provisions (courantes)

1,2

2,1

Fournisseurs et dettes d’exploitation

153,6

150,3

Autres passifs courants

167,8

134,9

Impôts exigible

2,8

3,4

Passifs courants

382,9

396,9

 
Total capitaux propres et passifs

956,5

925,4

—————————————————————

1 Résultat net ajusté des autres produits et charges opérationnels, de l’amortissement des actifs liés aux regroupements d’entreprises et des produits et charges financiers ou fiscaux non-récurrents (nets d’impôt).

2 Dette financière excluant les crédits rattachés aux productions et les dettes locatives IFRS 16.

3 Résultat net ajusté des autres produits et charges opérationnels, de l’amortissement des actifs liés aux regroupements d’entreprises et des produits et charges financiers ou fiscaux non-récurrents (nets d’impôt)

4 Dette financière excluant les crédits rattachés aux productions et les dettes locatives IFRS 16

Contacts

Victoire GRUX – +33 6 04 52 16 55 – vgrux@mediawan.eu

activtrades

activtrades